Quantcast

Saint-Germain, les Halles & Catherine de Médicis

Ce n’est un secret pour personne : Catherine de Médicis adorait l’astrologie.

Preuve en est la colonne astrologique dite de Médicis située dans le quartier des Halles et accolée à la Bourse de commerce.

Malgré les multiples transformations architecturales du quartier et menacée de destruction à maintes reprises, cette colonne a été épargnée et fait revenir aux curieux la mémoire de Cosimo Ruggieri

C’était l’astrologue de Catherine de Médicis, pour qui la colonne aurait servi de point d’observation du ciel.

Avec ses prédictions, il eut une influence importante auprès de la Reine et sans doute dans les évènements des guerres de religions (souvenez-vous la Saint Barthélémy…)

Toutefois, sa prédiction la plus célèbre fut celle au sujet de la mort de Catherine de Médicis !

Une quinzaine d’années auparavant, vers 1571, il  lui aurait prédit qu’elle mourrait « près de Saint-Germain ». Catherine de Médicis, très superstitieuse, s’éloigna alors de tous les endroits rappelant de près ou de loin « Saint-Germain », pensant ainsi échapper à la funeste prédiction. Ainsi, par exemple, elle fit interrompre la construction du Palais des Tuileries dépendant de la paroisse de Saint-Germain-l’Auxerrois  et s’installa précipitamment en 1572 dans ce qui allait devenir l’Hôtel de la Reine.

Mais on n’ échappe pas à son destin : sur son lit de mort, lorsqu’elle demanda son nom au confesseur appelé auprès d’elle pour lui porter l’extrême-onction, celui-ci répondit : « Julien … de Saint-Germain »

Une anecdote racontée dans la balade Curiocités du quartier de Châtelet-Les Halles…

Source : Curiocité

Be Sociable, Share!

Leave a reply